Ils choisiront quand ils seront grands

Deux jeunes fiancés fous amoureux l’un de l’autre (appelons-les Sophie et William) veulent se marier. Ils s’asseyent un soir et rêvent à leur vie future et le sujet de l’accueil et de l’éducation des enfants surgit très rapidement.

Sophie qui était très pieuse demanda : dans quelle religion allons-nous élever nos enfants ? William qui était un homme très moderne, très libéral répond : « Oh chérie, ils choisiront quand ils seront grands ! » Elle ne suit pas trop quoi répondre. Comme tu es anglais et moi française, quelle langue allons apprendre aux enfants en premier ? William qui était un homme très moderne et très libéral répond : « Oh chérie, ils choisiront quand ils seront grands ! » Et comme il se rendit compte qu’il avait dit une bêtise, il se reprit très rapidement en ajoutant pour consoler sa future épouse: « Oh chérie, je ne voulais pas t’offenser. Je te rassure, nous aurons des enfants, ne t’inquiète pas ».

choisirEt Sophie lui répondit alors avec beaucoup d’humour : « Oh, tu sais chéri, pourquoi ne pas attendre aussi que nos enfants soient grands pour leur demander s’ils veulent bien naître ? Je crois que pour savoir si nous devons avoir des enfants, il vaudrait mieux attendre d’abord qu’ils soient grands pour leur demander s’ils veulent venir au monde ». Le mariage n’eut jamais lieu ! Les enfants ne naquirent jamais. Et ils ne purent jamais choisir quoi que ce soit !

2801 Nombre total de clics 1 Pages vues today

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *