Bourgeois, tous!

La plupart du temps, les pays sous-développés sont considérés sous le signe du manque : lorsqu’on en parle, on veut presque toujours dire des pays non encore ouvert à l’économie de marché, des champs ouverts grandement inexploités, encore fermés à aux projets d’expansion du bourgeois capitaliste. Et lorsque ce dernier se retrouve devant ce qui constitue des modes de vie alternatifs, il n’a que deux mots : « Misère ! Rationalisons ! »