L’épuisement des symboles

Le privé ne fait pas histoire, disait Hannah Arendt. Le privé, la vie privée, est par définition selon elle une vie privée d’histoire. Pour qu’une vie fasse histoire, il faut qu’elle apparaisse dans le domaine public, qu’elle soit prise en charge si l’on veut par d’autres regards qui puissent justement en faire le récit, lui […]

Continuer la lecture →

Bourgeois, tous!

La plupart du temps, les pays sous-développés sont considérés sous le signe du manque : lorsqu’on en parle, on veut presque toujours dire des pays non encore ouvert à l’économie de marché, des champs ouverts grandement inexploités, encore fermés à aux projets d’expansion du bourgeois capitaliste. Et lorsque ce dernier se retrouve devant ce qui constitue […]

Continuer la lecture →

Dieu ou Rien! Eglise: quo vadis?

L’idée qui consisterait à placer le Magistère dans un bel écrin en le détachant de la pratique pastorale, qui pourrait évoluer au gré des circonstances, des modes et des passions, est une forme d’hérésie, une dangereuse pathologie schizophrène. J’affirme donc avec solennité que l’Église d’Afrique s’opposera fermement à toute rébellion contre l’enseignement de Jésus et […]

Continuer la lecture →

Un monde (?), demain?

Ceci est est une sorte de « théo-fiction » en conclusion à une journée que j’ai, par l’amitié d’un confrère, été invité à animer sur la famille. Elle a été inspiré par le livre de François-Xavier Bellamy (Les déshérités) sur lequel je reviendrai prochainement. En 2055, pour avoir des enfants, les femmes ne seront plus obligés de […]

Continuer la lecture →